Nouvelles de Pastèque

, par Cédric Houbart

Première nouvelle : nous ne sommes pas morts. Juste occupés sur diverses affaires.

Histoire de montrer qu’il se passe quand même quelques petites choses voici un point des avancées techniques.

Coté API

Il y a eu la gestion des comptes clients avec son gros bug de base de donnée qui a demandé son script dédié, et l’ajout de la gestion des images.

Coté gestion

L’interface de gestion javascript a été migrée vers VueJS, ça ne change rien pour l’utilisateur, ça donne du code plus moderne et webapp pour les gens qui farfouillent le code. Il y a encore pas mal à faire pour que ça soit vraiment propre par contre.

Une fois que ça sera tout propre, le code d’interface pourra être partagé avec l’interface php, ce qui simplifiera aussi le développement de ce coté là.

Et comme les modifications coté API ne sortent pas de nulle part, c’est bien pour gérer les images produit, catégories et client que ça a été ajouté. On y retrouve aussi l’historique client.

Ça risque de bouger (un peu, pas trop non plus) coté outils pour la gestion de stocks. Comprendre par là que ça ne sera pas les anciens outils qui reviendront, mais des exports et peut être des modèles de fichiers tableurs qui peuvent servir pour arranger ses commandes fournisseur à sa sauce.

Coté clients d’encaissement

Ça veut dire desktop et android. Et bien rien. Pas de gros bug de remonté qui casse tout, il faut croire que les gens arrivent à en tirer quelque chose qui leur va à peu près.

L’absence des mouvements de caisse à l’ancienne commence quand même à se faire sentir. Avec le stock, ça semble être le point le plus important pour que Pastèque 8 brille de milles feux dans les chaumières (et pas parce qu’on a appuyé sur un bouton et ça a fait pshit).

En attendant, voici Karamel, l’écureuil à roulettes :

https://www.youtube-nocookie.com/embed/5JNeF5QSfuU
https://www.youtube-nocookie.com/embed/Hm33bz964dU