Compte-rendu de la réunion du 2 octobre 2017

, par Philippe Pary

  • Anthony d’AC Log (petit éditeur proprio lillois, qui vient de temps en temps)
  • Guillaume
  • Cédric
  • Philippe

Grosse réunion : plus d’une heure !

PHPSwaggerGen

Philippe présente la solution PHPSwaggerGen pour générer un fichier JSON swagger à partir de code existant en remplacement de php-swagger historiquement proposé par Guillaume.

La méthode est plus simple, yapluka coder

Synchronisation Android

Rien, mais c’est pas plus mal car Cédric a fait évoluer le sujet avec Desktop. Cédric a fait des trucs, non-commités

Synchronisation Desktop

« Ça marche chez Cédric ». Philippe fera des tests sur ce système

Synchronisation Admin

Rien de personne. Va falloir bosser …

Régressions

À but de publication rapide, on renonce à

  • Partage de tickets
  • Mouvement de caisse
  • Compositions (quoi que … à voir)
  • Stocks (déjà acté y’a longtemps)
  • Scripts java (dispatch tickets …)
  • Toutes les ressources

Évolutions

  • Fusion dette/prépaiement
  • Ticket Z : il y a une structure en BDD, dans les sessions de caisse
  • Import de v7 à v8 fonctionnel (tout sauf les ventes) Par contre de base à base … À améliorer en passant de base à API
  • Prévoir un accès administration fiscale sur pastèque-API

Banque

On laisse 15 jours au Crédit Mut’ pour l’ouverture du compte de l’asso, après on laisse tomber et on va voir ailleurs

Législatif

Philippe fait part des dernières avancées législatives, le ministère des comptes de Darmanain crée du mouvement plutôt positif

  • limitation du périmètre de la loi (plus de logiciels de gestion/compta etc.)

Les demandes de l’April (+ Synpell + Pastèque) :

  • plus de code NACE pour l’auto-attestation
  • définition de la notion d’éditeur de logiciel libre générale (et pas seulement pour les POS)
  • passer à l’obligation de moyens plutôt que de résultat
  • être plus clair sur le périmètre réduit qui est du coup redevenu flou

Une rencontre doit avoir lieu prochainement

Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

On a un gros échange, technique et législatif avec Anthony qui confirme que les petits éditeurs proprios ont des soucis très proches des éditeurs libres

La lettre d'information